Nicolas Steullet

Nicolas est né en 1992. Il habite actuellement à Moutier. Il a effectué ses écoles primaires et secondaires à Delémont. En 2011, il est diplômé du Lycée cantonal de Porrentruy en option Théâtre. En 2012, il est valet de ferme. En 2016, il diplômé de la Haute Ecole pédagogique de Porrentruy.

 

Avec la Cie Vol de Nuit

Nicolas s’occupe de la communication de la Compagnie. Il a collaboré à l’écriture et joué dans Nahia (2012, mise en scène de Clément Schaller). Il a collaboré à l’écriture et mis en scène Peur du Loup ? (2013). Il a collaboré à l’écriture, à la prise de son et a joué dans Méandre (2014, réalisation Ulysse Berdat). Il a mis en scène et incarné Mary la Bonne dans La Cantatrice chauve (2014 – 2016). La pièce a reçu quatre prix au festival au festival FriScènes 2015, dont celui de la meilleure mise en scène et le prix du public. En juin 2015, il a animé un atelier « Autour de Sarah Kane et Virginie Despentes ». En 2016, il a monté PSYCHO CLITO PUNK à Moutier et animé un atelier-théâtre autour des thématiques du spectacle. En 2017, Nicolas met en scène PSYCHO CLITO 2 à Porrentruy, Bienne et St-Imier.

 

Sous d’autres cieux

Nicolas a suivi les cours de théâtre de Sylvie Charmillot à l’école primaire et secondaire. Au lycée, il a suivi des cours de théâtre dispensés par Gérald Chevrolet, Delphine Crespo, François Cattin et Laure Donzé. En 2010, il joue dans le spectacle de l’atelier théâtre du lycée, Portrait d’une Planète (texte de Dürrenmatt, mise en scène de Delphine Crespo). La même année, il joue dans un spectacle court, Dit-on, en l’honneur d’Alexandre Voisard (mise en scène de Laure Donzé). Il écrit et joue son travail de maturité Fosse commune (2010) en compagnie de Marine Doutaz, Johana Gorrara et Clément Schaller. Le spectacle reçoit le Prix de l’Amicale des anciens élèves du Lycée cantonal de Porrentruy.

En 2011, il joue dans Miche et Drate (mise en scène de Rezwan Ahmed) en hommage à Gérald Chevrolet. En 2012, il est acteur dans A corps ouvert (mise en scène de Nicolas Joray) par la Cie Organik qui est présenté au festival Espacestand! à Moutier. En 2013, il réalise une performance avec Alexia Biegenwald, Sophie Légeret, Camille Simon, Luna Schmid, Lisa Schneider et Lorena Stadelmann à la demande de la ville de Porrentruy et de Cours de Miracles. En 2014, il participe au spectacle Euboolith dans le cadre du festival USINESONORE. La même année, il joue dans Haut Vol avec le groupe théâtre de Rossemaison (texte de Bruno Lacroix, mise en scène de Clément Schaller). En 2014-2015, il est conteur avec Lisa Schneider à la piscine et à la bibliothèque de Delémont.

En 2014 et 2015, Nicolas est Popotchenko dans Funérailles d’Hiver (texte de Hanoch Levin, mise en scène de Jordane Veya) avec la troupe de L’Estrade. A l’Université d’été de Wallonie, Nicolas réalise un stage sur le jeu, le sens et l’émotion sous la direction de Daniel Donies (2014), ainsi qu’un stage de clown sous la direction de Jeannick Dupont (2016). En 2015, il réalise plusieurs stages au Stamm Studio : en danse avec Ève Chariatte et Pascale Utz et en contes avec Charlotte Riondel et Fanny Rossel. Nicolas participe aussi à des formations d’animation en théâtre : en 2013 avec Jean Lambert et en 2016 avec Bernard Grosjean.

En 2016, Nicolas a créé les lumières du spectacle Abélard (mise en scène de Célien Milani et Clément Schaller). En 2016, il a également participé à l’organisation du festival Espacestand! à Moutier.

En 2017, il joue lors de la remise du prix du Roman des Romands au Théâtre Palace de Bienne (mise en scène de Laura Chaignat).

Nicolas est programmateur théâtre au SAS à Delémont. Il est également membre du comité du fOrum culture. Et dans ses heures perdues, il joue du violon et écrit des critiques théâtrales pour le magazine Les Planches.

 

À l’avenir

Nicolas met en scène PSYCHO CLITO 2 qui verra le jour en mai 2017 à Porrentruy, Bienne et St-Imier.

 

Presse

§ L’invité des SRT, une interview dans Médiatic, décembre 2016.
§ L’invité du Jura libre, une interview dans Le Jura libre du 23 septembre 2016.
§ « Un pari audacieux et excitant », une interview dans la revue Défis à propos du fOrum culture, mai 2016.
§ Nicolas Steullet, le roi des amateurs, une interview sur GRRIF, le 24 février 2016.
§ Deux projets pour une émulsion culturelle sans précédent dans le Jura, une interview sur le site de la CicaS, parue le 2 février 2016.
§ Élisa et Nicolas, rédacteurs dans Les Planches, une interview parue dans le magazine Les Planches, en décembre 2014.

2 commentaires pour “Nicolas Steullet
  1. Salut Nicolas!
    Je tenais à te féliciter toi et ta troupe pour l’excellente Cantatrice que vous nous avez servie ce vendredi à Moutier! Magnifique! Vraiment un théâtre comme je les aime, déjanté, rythmé, et avec cette Rauracienne là au milieu, trop fort!!!
    Je me réjouis d’une prochaine rencontre là où nos chemins se croiseront!
    Alors bon vent pis tout du bon, bordel!

    Jacques

    • Nicolas Steullet dit :

      MERCI Jacques ! Ton message nous touche beaucoup !
      Nous serons de retour à Moutier avec une autre pièce, l’année prochaine !
      Au plaisir de te revoir !
      Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Captcha *